Zanzibar: naufrage d'un ferry avec plus de 250 passagers

AFP Publié le - Mis à jour le

International Au moins douze corps ont été repêchés et dix survivants secourus, après le naufrage d'un ferry transportant plus de 250 passagers entre Dar es-Salaam et Zanzibar, ont annoncé les autorités de l'archipel semi-autonome de Tanzanie. "Douze cadavres et dix survivants ont été récupérés jusqu'ici. Les opérations de secours se poursuivent dans le mauvais temps", a déclaré le ministre d'Etat au cabinet présidentiel de Zanzibar, Mwinyihaji Makame, à la presse, précisant que le navire était le MV Kalama.

Le naufrage est survenu vers 12H30 locales (09H30 GMT), a indiqué de son côté un responsable de la vice-présidence, Saidi Shaabani, parlant de "tragédie". Selon ce responsable, le manifeste du bateau comporte les noms de 251 adultes, d'une trentaine d'enfants et de six membres d'équipage, ainsi que du fret. Il n'est pas rare que ce genre de bateau soit surchargé et une partie des passagers non enregistrés sur le manifeste.

"Une équipe de secours de la police et de la marine s'est rendue sur place", a-t-il ajouté.

En septembre dernier, 203 personnes avaient péri dans le naufrage d'un ferry surchargé effectuant la liaison entre deux îles de l'archipel de Zanzibar. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si des étrangers figuraient parmi les passagers. L'archipel de Zanzibar, réputé pour ses plages de sable blanc et pour sa "ville de pierre", la vieille ville de sa capitale, Zanzibar city, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, tire l'essentiel de ses revenus du tourisme.

La télé nationale de Tanzanie a précisé dans l'après-midi que le ferry avait désormais totalement sombré.

Le navire a fait naufrage au large de l'île de Kwale, à une dizaine de km des côtes de la principale île de l'archipel, Unguja, a indiqué à l'AFP un employé d'une réserve touristique privée sur l'île voisine de Chumbe, ne souhaitant pas être identifié.

Publicité clickBoxBanner