La personnalité Pita Taufatofua avait fait sensation pendant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Rio en 2016. Le taekwondiste australien avait été désigné pour porter le drapeau de l’équipe du Tonga, où il a vécu pendant son enfance. Torse nu recouvert d’huile, arborant un ta’ovala, un pagne traditionnel tongien, il est devenu une star sur les réseaux sociaux. Mais il avait été éliminé dès le premier tour.
(...)