La personnalité A la tête du plus grand club de football du monde, il doit faire face au départ surprise de son entraîneur, Zinédine Zidane.

Il s’est présenté devant la presse comme sonné et clairement attristé par la nouvelle qu’il devait annoncer. Florentino Pérez n’avait pas vu le coup venir. En se levant, jeudi matin, il n’imaginait pas que son entraîneur, Zinédine Zidane, lui ferait part quelques heures plus tard de son intention de quitter le banc du Real de Madrid, le club qu’il préside depuis 2009. Un coup dur pour Pérez qui a une relation quasi-paternelle avec Zidane, le joueur qu’il a arraché en 2001 à la Juventus de Turin pour en faire la tête d’affiche de ses fameux "Galactiques", ces joueurs stars (Figo, Beckham…) qui ont brillé dans l’équipe du Real entre 2000 et 2006.

(...)