La personnalité Radio : L’ancien patron de France Inter a été recruté pour "sauver" Europe 1, au plus bas dans les scores d’audience.

Frédéric Schlesinger, directeur délégué aux antennes et aux programmes de Radio France, a été récemment débauché par Arnaud Lagardère pour diriger Europe 1, mais aussi RFM et Virgin.

Europe 1 a enregistré son pire score d’audience (7,7 % d’audience) lors du dernier trimestre et le groupe a engagé M. Schlesinger pour redresser la barre. C’est que cet homme de 64 ans peut se targuer d’une longue expérience dans le monde des médias.

Né en 1953 à Paris, il commence sa carrière dans l’audiovisuel à Montpellier en créant en 1986 un réseau de radios régionales. En débutant comme directeur du développement de RFM en 1990, il gravit les échelons jusqu’à la direction générale du pôle des radios musicales RFM et Europe 2, au sein du groupe Lagardère. Il y devient en 2001 président du pôle télévisions musicales, dont MTV, avant de rejoindre le service public en 2003.

Frédéric Schlesinger se voit alors offrir le poste de directeur du Mouv’, réseau de radio à destination des publics jeunes, dont il double les audiences.

Il est promu au poste de directeur délégué de France Inter en 2006. À la tête de cette station, il rajeunit les programmes et offre une nouvelle identité à la radio, notamment via des nouvelles émissions et des chroniques humoristiques.

En 2009, France Inter devient la deuxième radio de France et reçoit une distinction lors du Grand Prix des médias CB News (magazine français consacré aux médias). Frédéric Schlesinger quitte la même année ce poste et y revient en 2014 en tant que directeur délégué aux antennes et aux programmes.

Entre 2009 et 2014, il a créé sa propre entreprise de production audiovisuelle "We Will" et devient directeur délégué à la production et aux éditions de l’Ina, entreprise publique de l’audiovisuel.

Fin avril 2017, on lui propose la place de directeur d’Europe 1 avec la mission d’améliorer les chiffres d’audience. Il réintègre donc la maison Lagardère, 14 ans plus tard, en s’entourant des meilleurs, tel que Patrick Cohen, journaliste et présentateur du 7/9 de France Inter, qui a déjà travaillé au sein d’Europe 1.