La personnalité Tous les regards se focalisent ce vendredi sur les mythiques plages du Débarquement. Du côté du Havre, on suit le mouvement des Belges avec attention car c’est une répétition générale avant la commémoration d’un centenaire aussi important pour l’agglomération que pour notre pays. "Sainte-Adresse la balnéaire" devint en effet le siège du gouvernement belge et de l’administration en exil. Et cela pendant quatre ans d’octobre 1914 jusqu’à l’armistice de 1918 ! Le centenaire est un beau défi pour le maire Hubert Dejean de la Batie, qui s’est bien immergé dans le passé en vue de l’anniversaire qui devrait y voir débarquer le roi Philippe.