La personnalité A 69 ans, John Bolton est au sommet d’une carrière durant laquelle il s’est fait le champion de l’unilatéralisme et de la guerre préventive.

John Bolton, c’est d’abord une moustache - à tel point qu’il se dit que, s’il n’est pas devenu secrétaire d’Etat au lendemain de l’élection de Donald Trump, c’est précisément parce que celui-ci n’aimait pas un appendice pileux aussi remarquable. Si l’anecdote est vraie, le président américain a dû changer d’avis puisqu’il a décidé de faire de ce personnage controversé, à dater du 9 avril, son nouveau conseiller à la Sécurité nationale (le troisième en quatorze mois).

(...)