La personnalité

M. Raskin est membre de la commission des licences de l’Union belge, ce qui le rendrait "juge et partie".

Au centre du “footballgate” se trouve le juge d’instruction limbourgeois de 49 ans, et il l’est plus encore depuis que l’avocat Hans Rieder, conseil de l’arbitre Bart Vertenten, a demandé sa récusation, estimant qu’il ne pouvait plus instruire le dossier objectivement.