Planète

Christophe Rousseau est le directeur adjoint du centre de recherche sur les pollutions accidentelles des eaux (Brest, France). Il surveille attentivement la situation en mer de Chine. Ce spécialiste de la biologie marine, dans le domaine depuis 40 ans, a répondu aux questions de "La Libre" et se montre rassurant.

Qu’est-ce que ce condensat que contenait le pétrolier iranien ?
Le condensat, ce sont des produits bruts, qui ne sortent pas d’une raffinerie, mais directement du puits de pétrole, des produits extrêmement légers, à la limite entre l’huile et le gaz. Mais on peut le comparer à un produit raffiné, l’essence.

Quels pourraient être les impacts en matière environnementale ?