Planète

Une réunion prévue mardi à la Maison Blanche pour discuter d'une éventuelle sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat a été reportée à une date indéterminée, a indiqué à l'AFP un responsable de l'administration.

Pendant sa campagne, Donald Trump avait promis d'"annuler" l'accord de Paris une fois président mais il a depuis envoyé des signaux contradictoires et son équipe est divisée sur le sujet.

La réunion "a été reportée", a indiqué à l'AFP un responsable de la Maison Blanche sous couvert d'anonymat.

En attendant la décision de Donald Trump, qui doit intervenir dans les semaines à venir, les délégations de 196 pays poursuivent mardi à Bonn les discussions sur la mise en oeuvre de ce pacte contre le réchauffement de la planète.

La communauté internationale s'était engagée en décembre 2015 à Paris à agir pour limiter la hausse de la température moyenne "bien en deçà de +2°C", un seuil déjà synonyme de bouleversements à grande échelle, et "si possible à +1,5°C" par rapport à l'ère industrielle.

Deuxième pays plus gros émetteur de gaz à effet de serre, les Etats-Unis sont au milieu du jeu.

Un retrait de leur part serait un camouflet pour la "diplomatie climat" qui, il y a moins de 18 mois, célébrait à Paris un accord longtemps jugé chimérique.