Planète Après des mois de mobilisation sur la question du chlordécone, un insecticide cancérogène, les élus de Guadeloupe et Martinique ont enfin obtenu, il y a quelques semaines, des avancées de la part du gouvernement. Une cartographie des sols de Martinique contaminés par le fongicide a en effet été publiée. Une manière pour l’Etat français de manifester sa préoccupation du drame sanitaire qui se joue dans ces territoires d’outre-mer.