Planète Le Burkina Faso s’apprête à relâcher dans la nature des moustiques transgéniques, dans le but d’éradiquer la malaria. L’objectif final sera le “forçage génétique”, une technique controversée actuellement en discussion à l’Onu. "Nous les Burkinabés sommes des cobayes", dénonce un activiste.