Planète

L'État fédéral a payé l'amende de 10 millions d'euros infligée à la Belgique pour ses insuffisances en matière d'épuration d'eaux usées, mais les trois Régions doivent poursuivre leur concertation sur la répartition de cette somme. 

La Flandre maintient sa position: elle ne doit pas y contribuer, a expliqué mardi le ministre-président flamand, Kris Peeters, en commission du parlement flamand. 

La Cour européenne de Justice a condamné la Belgique en octobre dernier à payer 10 millions d'euros parce que le royaume n'a pas respecté la directive sur le traitement des eaux usées. 

L'amende devait être payée pour le 3 janvier. Puisqu'il s'agit d'une matière régionale, il revient en principe aux Régions d'en supporter le coût. La Flandre n'entend toutefois pas délier les cordons de sa bourse: elle est en règle depuis 2011.

La concertation entre les Régions se poursuivra ce mois-ci avant le comité de concertation au mois de février.