Planète

Dix millions d’années après JC, l’homme a disparu de la surface de la terre. Son espèce s’est éteinte, comme la plupart des autres mammifères et des cétacés, incapables de s’adapter aux nouvelles contraintes environnementales.

Désormais, le patron des forêts d’Eurafrique c’est le Diatrymimus rex : un perroquet de trois mètres de haut, sans ailes mais muni de griffes acérées, d’un bec corné aux pseudo-dents tranchantes, et d’une intelligence supérieure qui le rapprochent davantage du vélociraptor que de la perruche. Grâce à un langage complexe basé sur des sons aux fréquences infrabasses, le "D. rex" communique, chasse en clan et croise régulièrement d’autres volatiles terrestres comme les néoviraptors, héritiers des corbeaux et consommateurs frénétiques des œufs d’autres espèces.

(...)