Planète

Combien de fois, pendant toutes ces années, ne l’a-t-on vu enfourcher son vélo pour faire une course en ville, un brin écolo bobo qu’il était, embarquer son sac à dos pour un trekking en montagne ou des bicyclettes pour de longues randonnées à la mer avec ses petits-enfants.

Puis, il y a eu ce jour où notre cher voisin est apparu sur le trottoir, boitant et s’aidant d’une canne. "Probablement la maladie de Lyme, provoquée par la morsure d’une tique infectée et contractée lors d’une balade sur le chemin de Compostelle", pensait-il, après avoir consulté son médecin traitant. Sans plus s’inquiéter avant que la claudication empire. "Nous l’avons assez naturellement mise sur le dos de la maladie de Lyme, même s’il planait un doute sur la possibilité d’une origine neurologique", nous avait-il dit, il y a un peu plus de deux ans.

Découvrez la suite de ce témoignage dans la Sélection LaLibre.be, à partir de 4.83€ par mois.