Planète

Comme chaque soir à la tombée de la nuit, Yann Rudant et sa compagne rentrent leurs brebis dans cet enclos électrifié. Une mesure de sécurité pour ces éleveurs de la Drôme, dans le sud-est de la France, afin de protéger leur troupeau contre les loups, quelques semaines après un épisode traumatisant.

Une attaque de loups leur a fait perdre 15 brebis, soit 10% de leur troupeau.

En France, le loup est une espèce protégée. Disparu dans les années 1930, il a fait son retour dans les années 90. Les statistiques officielles en dénombraient environ 360 l’an dernier, en augmentation de 20% chaque année. Des chiffres sous-estimés selon les éleveurs, qui alimentent la discorde entre les pro et les anti loups.