Planète

Adieu pailles, assiettes, couverts et touillettes en plastique, ballons à tige plastique et autres cotons-tiges… Leur interdiction dans l’Union européenne n’est pas encore acquise, mais le but est qu’elle le soit en 2021. Un premier pas important vient d’être franchi ce mercredi au Parlement européen, lors d’une plénière strasbourgeoise où a été voté le rapport de l’eurodéputée libérale belge Frédérique Ries. Consacré à un projet de directive visant à réduire “l’incidence des produits plastique à usage unique sur l’environnement”, il a récolté 571 voix pour, 53 contre et 34 abstentions. Un franc succès. "La Libre" a posé trois questions à Frédérique Ries, eurodéputée libérale et rapporteuse du texte.