Planète Hawaii est devenu le premier état américain à bannir à partir de 2021 la vente de crèmes solaires contenant des produits chimiques connus pour détruire les coraux.

Le loi interdit la vente d'écrans solaires contenant l'oxybenzone et l'octinoxate, qui, selon certains scientifiques, contribuent au blanchissement des coraux.

Des produits chimiques qui selon la BBC sont utilisés dans plus de 3 500 crèmes.

"Cette décision fera une énorme différence concernant a protection de nos récifs coralliens, la vie marine et la santé humaine", a expliqué le sénateur démocrate Mike Gabbard.

En 2015, une étude publiée dans la revue scientifique Nature avait montré les effets néfastes du oxybenzone et du octinoxate sur les récifs. Suffisant ? Pas pour Jorg Wiedenmann, responsable du laboratoire "Coral Reef" de l'Université de Southampton au Royaume-Uni. "Interdire l'écran solaire ne résoudra pas d'autres problèmes: par exemple, les températures anormales, la surpêche, les prédateurs de coraux et le grand problème des eaux de ruissellement qui polluent et détruisent les récifs."