Planète

Economiste spécialiste de l’environnement, professeure à l’Ecole d’économie de Paris et chargée de recherche au CNRS, Hélène Ollivier participe à l’appel lancé par 80 économistes de 20 pays, dont les Américains Jeffrey Sachs et James Galbraith, à la " fin des investissements dans les énergies fossiles". Pendant le sommet, le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres a appuyé cet appel en expliquant que soutenir les énergies fossiles, responsables de la majeure partie du réchauffement climatique, c’est "investir dans notre perte".

Hélène Ollivier livre son regard sur le sommet climat et les outils financiers qui permettraient de mettre en œuvre les objectifs de l’accord de Paris.

(...)