Inspire

"Valentin, on a un problème, on n'a pas de pain..." Il est bientôt midi et les préparatifs battent leur plein au numéro 173 de l'Avenue Louise. Dans la salle, l'équipe s'active pour mettre la dernière main à des tables qui sont déjà impeccablement dressées. Derrière le comptoir central, Marie-Sophie termine avec soin le dressage d'appétissantes mises en bouche qui vont être proposées aux clients. Comme les jours précédents, le service de ce midi fait office de répétition générale pour le "65 Degrés", qui ouvre officiellement ses portes ce lundi 17 septembre.

Et dans un intérieur chic et sobre, menu trois services de niveau gastronomique... Rien a priori ne distingue le "65 degrés" d'un autre restaurant, si ce n'est un détail de taille: les deux tiers de l'équipe sont des personnes porteuses d'un handicap mental. Découvrez notre reportage.

© D.R.