Inspire

La quarantaine passée, Gaëlle van der Haegen a décidé de changer de vie. En juillet 2016, elle sort sa première collection. Ne se considérant pas comme une professionnelle de la couture, elle s'adresse à des ateliers d'insertion professionnelle pour la confection. Un événement majeur, à l'entendre, l'a convaincue de choisir cette option : les attentats de Bruxelles.

Elle crée aujourd'hui des sacs à main qui incarnent les valeurs qui lui sont chères.

© DE TESSIERES JOHANNA