Planète

Notre pays va refuser de s'associer à une proposition française dans le cadre de la COP 24.

Un âne ne bute pas deux fois sur la même pierre, dit un adage que semblent ignorer les responsables politiques belges. Après s'être illustré par son attitude d'opposition lors d'un vote sur les objectifs européens en matière d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique ce mardi, notre pays s'apprête en effet à refuser de se joindre à une déclaration de plusieurs pays européens visant à renforcer et étendre le principe de la taxation carbone au sein de l'Union européenne à travers une collaboration accrue entre les Etats membres.

(...)