Planète

La capsule Soyouz MS-11 s'est arrimée lundi "avec succès" à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos. Il s'agit du premier vol habité de Soyouz vers l'ISS, avec trois hommes à bord, depuis l'échec d'une tentative en octobre pour rejoindre la station orbitale. Un cosmonaute russe et deux astronautes américain et canadien étaient partis sans accroc lundi à bord de Soyouz en direction de l'ISS.

Le Canadien David Saint-Jacques, l'Américaine Anne McClain et le Russe Oleg Kononenko ont été envoyés dans l'espace comme prévu à 11h31 GMT (12h31, heure belge) de Baïkonour, le cosmodrome russe situé au coeur des steppes du Kazakhstan, pour une mission de six mois et demi en orbite à 400 kilomètres au-dessus de la Terre.

Neuf minutes après le décollage, "la capsule Soyouz MS-11 s'est détachée avec succès du troisième étage de la fusée et a continué son vol autonome vers la Station spatiale internationale", a annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos dans un communiqué.

Ce décollage était très attendu, près de deux mois après l'échec du tir d'une fusée Soyouz qui avait vu ses deux occupants, Nick Hague et Alexeï Ovitchinine, être contraints à un retour sur Terre agité.