La Terre rendrait l'âme avant l'an 2100

JC Publié le - Mis à jour le

Planète La Terre vit-elle ses dernières heures? Selon une étude réalisée par des scientifiques pilotée depuis l'Université de Berkeley, la situation serait effectivement peu réjouissante.

Les conclusions de cette étude ont été publiées dans la magazine "Nature" et relayées par la RTBF. Cette dernière évoquait d'ailleurs la date butoir de l'an 2100. Une date qui n'est pourtant pas reprise dans les conclusions de l'étude. Les scientifiques annoncent cependant clairement que notre planète pourrait faire face à des changements abruptes si les habitudes de ses occupants ne changent pas radicalement lors du siècle en cours.

Les écosystèmes changeraient à une vitesse trop rapide. Les chercheurs expliquent qu'il ne sera plus possible de faire marche-arrière à partir du moment où l'homme exploitera plus de 50% des ressources terrestres. A l'heure actuelle, nous en somme à 43%...

Il faudrait donc que la scientifiques trouvent les moyens pour corriger le tir et éviter de tels changements abruptes. "La Libre" de ce mercredi remettra cette étude en perspective avec l'aide d'une analyse scientifique.

Publicité clickBoxBanner