Planète

Le Festival International Nature Namur (FINN) démarre ce vendredi 12 octobre et se poursuivra jusqu'au 21 octobre dans la capitale wallonne.

Plus de 35 000 personnes sont attendues pour cette 24e édition, indiquent les organisateurs, qui annoncent une programmation très riche. Septante films nature seront ainsi à l'affiche à l'Acinapolis de Jambes, dont quarante-huit ont été réalisés par des professionnels et seize par des amateurs.L'occasion d'y découvrir les mystères et les beautés d'une nature exotique ou plus proche de nous, des mouches aux éléphants...

Nouveauté cette année : une catégorie est réservée aux formats ultra-courts, ne durant pas plus d'une minute. "Dans un monde où tout va vite, c'est de plus en plus tendance et c'est un exercice très compliqué", a expliqué Tanguy Dumortier, président du festival. "Six films seront présentés dans cette formule et nous espérons en proposer davantage à l'avenir".

La photo sera également en bonne place, avec notamment 22 expositions sur le site de la Citadelle de Namur, du 18 au 21 octobre. Ceux qui le souhaitent pourront même aller à la rencontre d'une vingtaine de photographes et réalisateurs ou s'initier à la photo.

Le FINN, ce sont aussi des balades nature. En parallèle au festival, plus de trente sorties seront organisées partout dans la Wallonie. Sans oublier des soirées de gala, des conférences, des débats, des ateliers dédiés aux enfants, une exposition sur le thème de l'eau ou encore un colloque du Département de la Nature et des Forêts (DNF).

"Nous ne voulons pas nous montrer alarmistes ou moralisateurs", souligne encore le présentateur du Jardin extraordinaire. "Nous voulons émerveiller, interpeller et éduquer ceux qui le souhaitent".


Programme complet et réservation via http://www.festivalnaturenamur.be/programme