Le jardin du monde est à Singapour

ABONNÉSSonia Johnson, Envoyée spéciale à Singapour Publié le - Mis à jour le

Planète

L’arrivée dans la forêt "Gardens by the Bay" se fait en douceur en cette fin de matinée. Le regard est naturellement séduit par les couleurs des fleurs, les senteurs aux parfums multiples et la vision rassurante d’une courte file à la réception. Les visages souriants croisés à l’accueil seront d’ailleurs les mêmes tout au long de la visite.

Mirda, Lay Huang ou encore Chang sont à l’université et donner des instructions sur le parc est leur "job d’étudiant". Alors, dans ce cadre féerique, le sourire devient sincère. "Aujourd’hui il fait très chaud", explique Lay Huang à un couple de touristes anglais venus dans la Cité-Jardin pour seulement une semaine, "je vous conseille de découvrir d’abord les dômes et plus tard, les arbres géants et leur pont suspendu".

Un jardin de dahlias et de bégonias

Lay Huang a 23 ans, elle étudie l’informatique et travaille ici deux jours par semaine. "Bientôt la pause déjeuner, je vais juste manger une soupe que j’ai emmenée", se réjouit-elle. Les endroits où la déguster sont nombreux, toujours plus féeriques, mais la jeune fille a ses habitudes depuis quelques jours, "je vais dans le nouveau jardin des dahlias et des bégonias, spécialement organisé pour la célébration de l’Année du Singe".

Elle accompagne un groupe au "Sun Pavillon", une expérience dans le désert, mêlant cactus mexicains, larges plantes Euphorbes et autres arbres encore méconnus, venant d’Australie et d’Afrique du Sud.

(...)

Un article à découvrir en intégralité dans notre "Sélection Lalibre.be".