Planète

L'économie belge et les ménages ont produit ensemble plus de 63 millions de tonnes de déchets en 2016, rapporte l'Office belge de statistiques Statbel. Après une baisse remarquable en 2012 (53,8 millions), une augmentation significative de la quantité totale de déchets a été constatée en 2014 (58 millions) et en 2016. Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées dans le secteur de la construction (19,6 millions), en particulier les déchets minéraux, ainsi que dans l'industrie du traitement des déchets (32,9 millions).

L'agriculture reste le secteur avec la plus faible production de détritus, avec 269.192 tonnes en 2016, contre 311.833 en 2014 et 165.462 en 2012.

Les ménages, quant à eux, ont produit moins de déchets (5 millions de tonnes) en 2016 que deux et quatre années auparavant (5,4 et 5,3 millions de tonnes respectivement), et ce malgré la population croissante.