Planète

Pour la première fois, la Wallonie partagera la gestion d’une forêt avec une fondation d’intérêt public. Le patron de Pairi Daiza, Eric Domb, et le ministre wallon de la Nature, René Collin (CDH), ont signé samedi le contrat de gestion conclu entre la Wallonie et la Fondation Pairi Daiza pour l’expérimentation d’une gestion différenciée des 1 645 hectares de la forêt de Saint-Michel Freyr. La conclusion d’une véritable saga.

"J’entends démontrer à travers ce projet expérimental qu’un partenariat entre le savoir-faire du Département de la nature et des forêts de Wallonie (DNF) et l’expertise d’un promoteur privé peut être favorable au renforcement de la biodiversité, à la recherche scientifique, et à l’attractivité touristique", justifie ainsi le ministre Collin.