Planète Tous les mois, les douanes des pays asiatiques saisissent des kilos d’écailles et de viande, des centaines de peaux de pangolins, voire même des animaux vivants, à bord de bateaux, dans des camions ou des bagages. Au mois d’août 2016, les autorités indonésiennes avaient découvert 657 pangolins gelés dissimulés dans des congélateurs. Fin octobre, une centaine de pangolins vivants ont été saisis sur un bateau de pêche en Indonésie, au large de l’île de Sumatra. Leur valeur était estimée à environ 1,3 million d’euros. Mais la découverte des douanes chinoises ce jeudi 30 novembre dépasse tout ce que les autorités auraient pu imaginer : 12 tonnes d’écailles de pangolins bourrées dans environ 250 sacs cachés par de nombreux sacs remplis de charbon dans la cargaison. Il s’agit " de la plus grosse saisie jamais effectuée par les agents aux frontières", selon le journal d’Etat "China Daily".
...