Planète Souvenez-vous, la première scène s'est déroulée ce mardi, vers 22h30, sur les plages de Knokke : des vagues bleutées ont roulé vers le rivage belge.

Le photographe Rodolphe de Decker avait immortalisé le moment. Ce vendredi matin, entre minuit et 1h, il a une nouvelle fois photographié le phénomène - pourtant rare dans nos régions - pour les internautes de LaLibre.be.

Regardez en bas de cet article, les nouvelles photos ainsi que le diaporama réalisé à l'aide de ses clichés. Pour d'autres photos, cliquez ici!

Une conséquence de la pollution? Pas du tout. Il s'agit d'un phénomène bien connu des biologistes marins : la bioluminescence. Pour faire simple, cette lumière bleutée provient d'algues microscopiques, les Noctilucas. Sous l'action d'une stimulation mécanique, en l’occurrence les vagues, une réaction chimique se produit, libérant cet éclat bleu fluo. Selon les spécialistes, il s'agirait d'un mécanisme de défense de la part de ces algues pour repousser les prédateurs.

D'habitude, ce phénomène s'observe surtout dans les mers chaudes : aux Maldives ou sur la côte Ouest des Etats-Unis, comme en témoigne une vidéo postée sur YouTube en 2011 (voir ci-dessous). Sur la plage de San Diego, ce phénomène appelé en anglais "Red Tide" ravit chaque année les surfeurs.