Planète Des familles bobos de banlieue, des étudiants, des grands-mères bourgeoises en tailleurs fleuris… Selon l’organisation , qui a géré en partie l’événement, l’urgence climatique a réuni 50 000 citoyens dans les rues de Paris ce samedi après-midi (selon les organisateurs, 18 500 selon la police) dans une ambiance bon enfant.

Des partis politiques se sont glissés au milieu des associations environnementalistes et anonymes qui composaient le cortège de cette Marche pour le climat: le PCF, le Parti Animaliste et surtout la France Insoumise, venue en masse, "au moins 15 000 au rendez-vous de la manifestation", selon le député de la sixième circonscription de la Seine-Saint-Denis Bastien Lachaud.