Planète Nettoyage, remplacement de pierres, consolidation et remplacement de structures, installation d’échafaudages… "Il faut accélérer les travaux de restauration, ne pas se limiter à une maintenance ‘à petite échelle’, comme des arceaux en acier pour tenir des éléments de structure ! Jusqu’ici, on a fait de la maintenance d’urgence. Nous avons un programme pour accélérer la restauration dans les 6 à 10 ans. Ce programme est évalué à 150 millions d’euros. L’Etat français mettra un tiers, nous voulons rassembler les deux autres tiers de cette somme", presse Michel Picaud.