Planète L’avenir de l’exploration spatiale américaine se décide en ce moment.Donald Trump veut à nouveau renvoyer des humains sur la Lune.Mais pour ce faire, les Etats-Unis pourraient se retirer de la station spatiale internationale en 2025.

Près d’un demi-siècle après le “petit pas pour l’homme” et le “bond de géant pour l’humanité” de Neil Armstrong, la Lune, satellite naturel de la Terre, attise de nouveau les convoitises. Fin décembre, le président américain Donald Trump a confirmé la volonté des Etats-Unis de renvoyer des hommes sur la Lune afin de préparer une mission habitée vers Mars. “Cette fois, il ne s’agira pas seulement de planter notre drapeau et de laisser notre empreinte”, avait souligné M. Trump. Mais avec quel argent ? Quelle deadline ? Et sous quelle forme, précisément ?

Station en orbite lunaire (...)