Planète L'agence spatiale européenne l'annonce d'emblée au public : "à aucun moment, il ne sera possible pour l'Esa de fournir une prédiction précise du moment ou du lieu" où la station spatiale chinoise hors de contrôle rentrera dans l'atmosphère terrestre. Cet engin spatial inhabité de la taille d'un bus doit se désintégrer en grande partie au-dessus de la Terre ce week-end. Elle sera donc brûlée en grande partie par le frottement avec l'atmosphère, mais certains de ses débris toucheront probablement le sol. Cependant, on ne sait pas où exactement, ni d'ailleurs vraiment précisément quand. Pourquoi est-ce si difficile à prédire ?