Planète Le phénomène s’est déclaré il y a deux ans. De minuscules taches vertes maculent le marbre blanc du Taj Mahal et l’affaire fait la Une des médias indiens, inquiets de voir l’édifice changer de couleur. Cette catastrophe laisse pourtant les autorités indifférentes.

(...)