Quand Paul Magnette rencontre Raoni

Belga Publié le - Mis à jour le

Planète

Le ministre de la Coopération au Développement, Paul Magnette, a rencontré vendredi Raoni, l'un des grands chefs du peuple des Kayapos, qui vivent au coeur de la forêt amazonienne, au Brésil. L'entretien, qui a suscité une certaine attention médiatique, portait sur le soutien que Raoni cherche pour la délimitation de la zone tribale. Paul Magnette devait rencontrer le chef indien en privé en marge de Rio+20, mais Raoni et quelques membres de sa tribu ont été entourés de caméramen et de photographes dès qu'ils sont arrivés à proximité du lieu où se tient le sommet.

Raoni, qui serait âgé de 82 ans, mène depuis des décennies une lutte pour obtenir une délimitation de la zone indienne au sein de la forêt amazonienne, qui représente une superficie équivalente à un tiers de la France. Le processus avait débuté, mais il est depuis quelques années à l'arrêt et plusieurs incidents ont eu lieu à la limite de la zone.

L'entretien a duré une vingtaine de minutes. "J'ai écouté, mais je n'ai rien promis", a déclaré M. Magnette. Il a également indiqué que les Indiens recherchaient un soutien logistique pour l'organisation d'une conférence au sein de la forêt.

A l'issue de la rencontre, le ministre a reçu des mains du chef un borduna, un bâton de combat traditionnel de la tribu.

Publicité clickBoxBanner