Planète Dans la mer du Nord et la Baltique, les fonds marins recèlent près de trois milliards de tonnes d’armes conventionnelles et chimiques, héritages des deux guerres mondiales. La plupart d’entre elles ont été déversées par les Alliés, car il fallait se débarrasser de ces armes bien encombrantes. A certains endroits d'Europe, les barils en acier commencent à fuiter et déversent leur poison en mer. Dossier.

(...)