Planète Peut-être ceci permettra-t-il aux grincheux de relativiser. Cette année 2018, qui touche doucement à sa fin, n’était pas la pire de toutes pour vivre en Europe. Pour les scientifiques, il faut remonter plusieurs centaines d'années en arrière, lorsqu'un mystérieux brouillard plongea dans l’obscurité l’Europe, le Moyen-Orient, et des parties de l’Asie, jour et nuit.