Planète

Astronaute à l’Agence spatiale européenne, le Français Thomas Pesquet a effectué du 17 novembre 2016 au 2 juin 2017 une mission de six mois au sein de la Station spatiale internationale, où il a mené plus de 200 expériences scientifiques. Premier astronaute francophone depuis Frank De Winne, il s’est fait connaître du grand public grâce à des milliers de photos postées sur les réseaux sociaux durant son séjour dans l’ISS.Nous l'avons rencontré dans le cadre de sa venue pour les Grandes conférences catholiques.

Quels pourraient être, outre l’ISS, les prochains voyages auquel vous pourriez participer ? La Lune ? Mars ?

J’espère ! Dans le corps des astronautes, on a tous envie d’aller à un endroit où personne n’est allé. La grande idée – tout le monde est d’accord de manière internationale là-dessus –, c’est d’aller vers Mars. On sait que, scientifiquement, c’est le plus intéressant. C’est là que l’on va apprendre, on l’espère, les réponses à de grandes questions. Comment la vie s’est vraiment créée sur Terre ? On ne le sait pas. Peut-elle disparaître  ? Sur Mars, on a eu la vie, aujourd’hui, elle n’y est plus… L’eau liquide a disparu, est-ce que cela pourrait nous arriver ? C’est quand même une bonne question ! (...)