Un volcan allemand menace-t-il l'Europe ?

Rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Planète Un volcan pourrait-il détruire l'Europe cette année? Selon certains scientifiques, le volcan Laacher See, qui se trouve en Allemagne, a repris une activité sismologique depuis 2010 et représenterait une menace pour notre continent. Cependant, il ne faut pas être inquiet, contrairement à ce qu'un article du Daily Mail laisse penser.

Situé au centre de l’Europe, ce supervolcan serait capable, en cas d'éruption, de recouvrir de cendres toutes les zones se trouvant entre l’Angleterre et le nord de l’Italie ainsi que la quasi-totalité de la France. Caché sous les eaux d'un lac, il est pourtant qualifié d'actif de par de nombreuses activités sismiques et de fortes anomalies thermiques sous le lac. Des bulles de gaz provenant du magma sont d'ailleurs encore visibles sur la rive sud. Sa dernière éruption date d'il y a 12 900 années. A l’époque, le Laacher see avait recouvert de cendres et de pierres près de 998 kilomètres carrés.

Les vulcanologues affirment que l'activité sismologique du Lacher See a repris en 2010 et les dernières secousses ont été enregistrées en février 2011, avec une série de 7 tremblements de terre allant de 2.0 à 4,5 de magnitude . Les scientifiques estiment donc que la menace d'un réveil pour cette année n'est pas à exclure. Dans ce cas, le volcan dont la taille serait comparable à celle du Mont Pinatubo, qui a provoqué en 1991 aux Philippines, la plus grande éruption du siècle dernier pourrait en cas d'explosion rejeter des milliards de tonnes de cendres et de magma.

Si le volcan ne s'éteignait pas, cela pourrait conduire à une dévastation généralisée, des évacuations de masse et même, à court terme, à un refroidissement global causé par le nuage de cendres qui bloquerait le soleil. On ne peut pas encore établir quel impact cela aurait sur notre pays, mais il est possible que certaines parties de la Belgique soient recouvertes de cendres.

Mais, pas question de s'affoler pour autant. Le volcan dégazerait régulièrement, empêchant ainsi son explosion. Et tant que ce phénomène se produira, nous serons donc à l'abri du danger.

Publicité clickBoxBanner