Planète

Depuis 1992, la moitié des déchets en plastique de la planète a été envoyé vers la Chine. 

Mais aujourd’hui, celle-ci n’en veut plus. Depuis le 1er janvier 2018, la Chine a réduit de façon draconienne le nombre de matériaux acceptés et demande un haut niveau de propreté: des normes quasi impossibles à tenir pour les pays occidentaux. 

Aux Etats-Unis, on se demande donc que faire ces déchets.