A Grez-Doiceau, Mbo Mpenza fait profil bas

Publié le - Mis à jour le

Politique belge

Les habitants de Grez-Doiceau ne doivent pas vraiment s’attendre à voir le footballeur à la retraite Mbo Mpenza distribuer des tracts lors du marché. Pourtant, celui-ci est bien candidat aux élections communales sur la liste "L’Equipe", de tendance socialiste. Commentant des matchs de foot européens en tant qu’indépendant sur RTL-TVI, il croyait apparemment pouvoir conserver sa fonction sur la chaîne privée durant la campagne. Mais RTL a décidé de le retirer de l’antenne jusqu’au 15 octobre. Ce qui fâche grandement l’ancien sportif.

En se faisant le plus discret possible dans les médias, il espérait peut-être échapper à cet éloignement. Mais pour RTL, c’est évidemment le fait d’être candidat qui prime. S’il n’est pas élu, il retrouvera son siège de commentateur. Mais s’il est élu ? Là, rien n’est encore décidé, la télévision analysera la situation après le scrutin, nous dit-on à RTL. En tout cas, Mbo Mpenza ne semble pas vraiment chercher à battre le record des voix de préférence. Il fuit les médias et écarte les invitations à des activités de campagne de sa tête de liste, Victor Pirot. Et il a refusé d’assister à la présentation officielle de la liste : il ne voulait pas figurer sur la photo qui paraîtrait ensuite dans les journaux locaux. Tandis que les pancartes à son effigie, elles, sont toujours absentes des rues gréziennes. Le terrain paraît donc libre pour Christophe Rochus, l’autre "star" du sport qui se présente aussi à Grez-Doiceau

Publicité clickBoxBanner