Politique belge

Le co-président "exclu" du Parti Populaire, Rudy Aernoudt, a pris les dispositions nécessaires pour bloquer la dotation publique que reçoit la formation politique par le biais d'une asbl, a-t-il indiqué, interrogé par le site Parlemento.com. Le PP est une association de fait, comme les autres partis, co-présidée par Mischaël Modrikamen et Rudy Aernoudt. Son financement est assuré par le biais d'une asbl qui reçoit la dotation publique auquel il a droit depuis qu'il dispose d'un élu. Cette asbl est constituée d'un conseil d'administration et d'une assemblée générale. Trois personnes font partie de cette assemblée générale: MM. Aernoudt et Modrikamen ainsi que Nathalie Noiret, proche de M. Aernoudt. Cette dernière a condamné les propos du député Laurent Louis sur les Roms, comme M. Aernoudt, et s'est déclarée solidaire de ce dernier.

M. Aernoudt et Mme Noiret disposent donc de la majorité des deux tiers dans l'asbl et ont pris les dispositions nécessaires pour bloquer la dotation publique, arrivée vendredi sur les comptes de l'asbl. Aucun euro de cette dotation ne peut donc sortir sans l'accord écrit de M. Aernoudt, a-t-il expliqué.