Politique belge Le MR doit-il amorcer un virage vers une droite décomplexée ? Alain Courtois (MR) jette un pavé dans la mare.

Une partie croissante des démocraties européennes assiste à la percée électorale d’une droite décomplexée, parfois extrême. Le phénomène a largement été observé en Flandre, en Italie, aux Pays-Bas etc. La Belgique francophone échappe à la tendance. Exception culturelle ? Alain Destexhe (MR) n’y croit pas. Dans "La Libre", le député bruxellois invitait son parti à durcir le ton, notamment sur l’immigration, avec un courant libéral-conservateur qui s’inspirerait de la N-VA. Aucun élu ne lui a (officiellement) emboîté le pas.

(...)