Altercation violente entre membres du SP.A et de la N-VA

Rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Politique belge Les négociateurs ont beau être parvenu à un accord après 541 jours de discussions acharnées, cela ne signifie pas que les relations soient au beau fixe entre majorité et opposition. L'illustre une bagarre dans le café Teurenberg, à proximité du Parlement: la semaine dernière, des élus SP.a et N-VA en sont presque venus aux mains annonce De Standaard ce mercredi.

Certains membres du cabinet du socialiste Johan Vande Lanotte auraient adressé un salut nazi à deux représentants de la N-VA.

Préalablement, les socialistes flamands présents dans le café auraient entonnés des chants "Facho Theo" à l'encontre de Theo Francken, député NVA, tandis que les socialistes flamands se sont fait traiter de 'crétins' (lullo's en flamand) via mail. Ambiance ...

Jan Jambon et Bart De Wever se sont entretenus avec Johan Vande Lanotte et John Crombez au lendemain de l'altercation, qui s'est tenue jeudi dernier. Les nationalistes flamands jugent que l'affaire est close mais le ministre de l'économie est furieux. Il aurait déclaré: "Quand l'alcool est dans l'homme, la sagesse reste dans la bouteille" annonce De Standaard.

Publicité clickBoxBanner