Politique belge

Depuis quatre ans, André Antoine (CDH) préside aux destinées du Parlement wallon, après deux mandats ministériels au sein du gouvernement wallon. Il sait que cette édition des fêtes de Wallonie pourrait bien être la dernière à ce poste où il s’éclate. Il pourrait même quitter le perchoir – et son poste de député – d’ici à la fin de l’année 2018. Si l’électeur me choisit comme bourgmestre à Perwez, je serai bourgmestre”, dit-il. Et la règle du décumul sera passée par là. Interview.