Politique belge

Le baromètre politique de "La Libre" de ce mois de juin 2010 était évidemment très attendu à une semaine des élections du 13 juin.

Bart de Wever, le patron de la N-VA, en est le grand gagnant. Les nationalistes flamands recueillent 26 pc des intentions de vote et devancent tous les autres partis du nord du pays de près de 10 %! Par rapport au dernier baromètre, en mars 2010, le parti de Bart De Wever progresse de 8,1 %. Si cela se confirme dimanche prochain, la Flandre et la Belgique se réveilleront dans un paysage politique chamboulé. Le CD&V, autrefois en cartel avec le N-VA, fait par contre grise mine avec 16,2 % (-3,8 pc), un minimum historique absolu. Le SP.A retrouve, lui, quelques couleurs avec 16,3 % des intentions de vote (+0,8%) tandis que l'Open VLD à 13,6% (-0,2%), là aussi un score historiquement bas, ne semble pas devoir profiter d'une ligne plus dure sur le plan communautaire incarnée par son jeune président Alexander De Croo. A noter enfin que le Vlaams Belang redescend à 15%, son plus mauvais score depuis un an et demi.

En Wallonie, avec 30% (-1,7% cependant) des intentions de vote, le PS reste incontournable, loin devant le MR (20,2%, -0,3%), Ecolo (18,9%, -1,3%) et le CDH (16,1%, + 0,6%). Le PP reste globalement stable à 4,1% (-0,2%).

Enfin à Bruxelles, où la campagne électorale est très focalisée sur le communautaire et le dossier BHV, les partis traditionnels souffrent et près de 20 pc des suffrages iraient à des petits partis. Le MR, PS et Ecolo sont tous les trois en recul de près de 4 pc par rapport à leur score aux élections régionales de 2009. Dans notre baromètre, le MR (22,7%, -1,9%) devance le PS (19,4% -5,6%), Ecolo (13,9%, - 1,7%) et le CDH (12,1%, stable). A noter également la percée du PP de Mischaël Modrikamen qui affiche 8,8% d'intentions de vote (+4,9%).

Précisons que ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 2000 Belges, âgés de 18 ans et plus, entre le 17 et le 30 mai. La marge d'erreur est de 3,6% en Wallonie en Flandre et de 4,4% à Bruxelles.

Tous les détails dans "La Libre" de demain avec notamment le classement des personnalités. 8 pages spéciales.