Politique belge

Voici le classement des personnalités politiques pour qui les électeurs bruxellois voteraient aux prochaines élections.

1. Paul Magnette (PS)

2. Olivier Maingain (Défi)

3. Didier Reynders (MR)

4. Charles Michel (MR)

5. Elio Di Rupo (PS)

6. Joëlle Milquet (CDH)

7. Didier Gosuin (Défi)

8. Alexander De Croo

9. Rudy Demotte (PS)

10. Rudi Vervoort (PS)

11. Olivier Chastel (MR)

12. Laurette Onkelinx (PS)

13. Fadila Laanan (PS)

14. Pascal Smet (s.pa)

15. Theo Francken (N-VA)

16. Kris Peeters (CD&V)

17. Zakia Khattabi (Ecolo)

18. Benoît Lutgen (CDH)

19. Jan Jambon (N-VA)

20. Raoul Hedebouw (PTB)

La suite du classement (30 personnalités testées)

Les résultats de la 21e à la 30e place : Céline Fremault (CDH), Vincent De Wolf (MR), Marie-Martine Schyns (CDH), Willy Borsus (MR), Sophie Wilmès (MR), Guy Vanhengel (Open VLD), Daniel Bacquelaine (MR), Cécile Jodogne (Défi), Bianca Debaets (CD&V) et Patrick Dupriez (Ecolo).


Les 5 principaux enseignements de notre baromètre politique


1) Maingain détrôné par Magnette

Certes, il n’y a qu’un pourcent de préférence qui les sépare. Mais tout de même. Voilà le président de Défi, Olivier Maingain, détrôné dans la capitale par le socialiste wallon Paul Magnette. Une petite surprise. Lors de notre précédent baromètre automnal, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert avait confirmé un véritable état de grâce avec, en prime, une percée inédite de son parti. Il maintient toutefois sa place devant les deux poids lourds MR que sont Didier Reynders et Charles Michel à nouveau au coude-à-coude (chacun avec 35 %) à Bruxelles.


2) Milquet reprend des couleurs

Joëlle Milquet parvient non seulement à se maintenir dans le top 10 des personnalités dans la capitale, mais remonte en plus de trois places. Celle qui fut longtemps la championne du CDH en popularité reste, en outre, l’unique Bruxelloise du parti humaniste qui se classe dans les 20 premiers. En bas de classement, on ne trouve guère que Benoît Lutgen, le président du parti. La situation illustre sans doute la peine qu’éprouve le CDH à faire émerger ses personnalités bruxelloises.


3) L’entrée fulgurante de Fadila Laanan

Nouvelle personnalité testée de ce baromètre politique, Fadila Laanan figure désormais parmi les politiques bruxellois socialistes les plus populaires. On la retrouve ainsi à la 13e place, au coude-à-coude (23 % chacune) avec Laurette Onkelinx. On soulignera au passage que la présidente de la fédération bruxelloise du PS se fait quant à elle sortir du top 10 qu’elle occupait encore dans notre baromètre d’octobre 2017.


4) Pascal Smet et Theo Francken s’installent

Provocateurs. Critiqué au sein et en dehors de son parti, le SP.A, pour ses sorties provocatrices successives, le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet confirme dans le présent baromètre politique une petite remontée en matière de taux de popularité à Bruxelles (+ 4 %). On se souvient, entre autres, des propos polémiques de l’intéressé qui avait comparé Bruxelles à une prostituée dans un entretien accordé au magazine “Politico”. De son côté, le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken reste le nationaliste flamand le plus populaire dans la capitale.


5) Vervoort à la 10e place

S’il conserve le même taux de popularité que lors de notre dernier baromètre, on notera que le ministre-Président PS Rudi Vervoort se retrouve désormais à la dernière place du top 10.


Fiche technique

Ce sondage d’opinion sans caractère prédictif a été mené à la demande de La Libre / RTBF / De Standaard / VRT, sur un échantillon aléatoire de 1015 électeurs francophones résidant en Wallonie, 1003 électeurs néerlandophones résidant en Flandre, 750 électeurs bruxellois et accessibles via un téléphone fixe ou mobile. L’erreur statistique maximale est de 3,1 en Flandre et Wallonie, 3,6% à Bruxelles supérieure et inférieure au résultat obtenu pour les énoncés dans l’ensemble de l’échantillon. Les répondants ont été interrogés par téléphone du 26 février au 21 mars 2018. Le rapport technique complet peut être consulté sur www.febelmar.be.