Politique belge

Le gouvernement wallon MR-CDH a été investi vendredi. Benoît Lutgen, président du parti humaniste, voit le renvoi du PS dans l'opposition comme "une mesure de bonne gouvernance". Malgré le blocage, il croit toujours la manoeuvre possible à Bruxelles et à la Communauté française.

Le 19 juin dernier, le président du CDH, Benoît Lutgen, secouait le monde politique francophone en appelant à mettre le PS dans l’opposition partout. Six semaines plus tard, il a accompli un tiers du chemin. Un gouvernement MR-CDH a été investi ce vendredi en Wallonie, mais à la Communauté française (PS-CDH) et en Région bruxelloise (PS-Défi-CDH), la donne reste inchangée.

La coprésidente d’Ecolo Zakia Khattabi disait que mettre le PS dans l’opposition était une question de salubrité publique. C’est aussi votre avis ?

C’est une mesure de bonne gouvernance, parce que le PS a un rapport malsain à l’Etat. Il en a une vision tentaculaire où il cherche à s’infiltrer partout, où l’initiative privée et associative est bousculée par l’action publique.

Est-ce là que se situe la rupture promise par le nouveau gouvernement wallon ?

Il faut un rapport plus sain à l’Etat. Je prends un exemple : la charte associative, qui est reprise dans l’accord de gouvernement. Il s’agit de la transparence en matière de subsidiations des associations et de l’égalité de traitement entre celles-ci. C’était impossible à mettre en place avec le Parti socialiste, parce qu’il a une vision où le secteur public va plutôt concurrencer l’action associative en créant des structures. L’Etat a des rôles à jouer, c’est une évidence, mais il faut aussi pouvoir s’appuyer sur l’initiative citoyenne, privée, associative. Les pouvoirs publics fixent les objectifs. Et si d’autres peuvent les réaliser pour le compte de la collectivité, c’est beaucoup plus sain, parce que cela libère la créativité. Est-ce bien le rôle de la Wallonie d’investir dans des structures publiques qui font de la concurrence au secteur privé ? Est-ce son rôle d’être à 100 % propriétaire de la FN Herstal ?

La Région va ouvrir le capital de la FN au privé ?