Politique belge

Caroline Persoons (DéFI) démissionne du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles  

La députée régionale bruxelloise Caroline Persoons (DéFI) a annoncé mercredi sa démission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles où elle siégeait depuis plus de vingt ans. A la surprise générale, Mme Persoons a fait cette annonce lors de la séance plénière de l'assemblée.

Peinant à retenir ses larmes, elle a justifié son départ par les difficultés de travail qu'elle rencontre au sein de l'assemblée, où DéFI, qui ne compte que trois élus, n'est pas reconnu comme groupe politique.

Les amarantes ne disposent en conséquence que de peu d'informations sur les décisions prises par les organes internes du Parlement, d'aucun collaborateur pour les aider, "et d'un petit bureau sans fenêtre", ce qui rend le travail particulièrement compliqué, voire pénible, a-t-elle expliqué devant ses collègues.

A côté de ce ras-le-bol, Mme Persoons a aussi mis en avant des raisons plus personnelles. Agée de 52 ans, elle est mère de trois enfants, dont une fille handicapée, ce qui exige logiquement une plus grande disponibilité.

Mme Persoons conserve toutefois son mandat de députée régionale bruxelloise, ainsi que ses fonctions d'échevine de la Culture à Woluwé-Saint-Pierre.

Figurant parmi les plus anciens députés du Parlement de la Fédération, et appréciée pour son implication et son travail parlementaire, Caroline Persoons a été très longuement applaudie mercredi par ses collègues.

Son successeur au sein de l'assemblée n'est pas encore connu.