Politique belge Via l’apprentissage du néerlandais, le ministre régional Défi entend profiter de la pénurie de main-d’œuvre au Nord du pays.

C’est lui, déjà à l’époque, qui avait défendu bec et ongles le concept de "courtoisie linguistique" en terres bruxelloises. Sa signature apposée au bas d’un accord conclu à l’hiver 1996 au sein de l’exécutif bruxellois alors en place avait d’ailleurs déchaîné les passions, singulièrement dans les rangs de sa formation politique alors dénommée FDF. L’incident avait été jusqu’à mettre en péril le processus d’intégration de la fédération PRL-FDF. Certes, cela fait un bail.

(...)